En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
64px flag of morocco.svg
Dirigeant
Roi Mohammed VI
Population
36,2 millions
Nombre de Chrétiens
31 400
Religion principale
Islam
Gouvernement
Monarchie constitutionnelle.
Taux de persécution
violence
1,5
vie ecclésiale
14,4
vie civile
12,0
vie sociale
9,6
vie familiale
13,3
vie privée
12,2
Maroc

Les chrétiens marocains sont limités dans l’exercice public de leur foi, individuellement ou en église, sous peine de poursuites judiciaires.

Le Maroc est une monarchie parlementaire dans laquelle le roi a des pouvoirs étendus aussi bien au niveau politique que religieux. Le bilan du pays en matière de Droits de l’Homme est mitigé mais s’est amélioré depuis la fin du règne d’Hassan II. Des réformes constitutionnelles ont été mises en place en 2011 en réponse aux révoltes populaires du Printemps arabe.

Situation des chrétiens

Le Maroc compte plusieurs dénominations chrétiennes. La plus importante est l’Église catholique. Beaucoup d’églises sont composées d’immigrés surtout dans les grandes villes. Il existe également une communauté de chrétiens marocains d’arrière-plan musulman.

Une loi interdit « d’ébranler la foi des musulmans ». Tout chrétien qui exprime publiquement sa croyance est susceptible d’être poursuivi en justice. Les chrétiens immigrés sont surveillés et risquent d’être expulsés s’ils enfreignent cette loi. Les musulmans qui se convertissent au christianisme perdent leurs droits à l’héritage, la garde de leur enfant et ils ne peuvent donner de prénom chrétien à leurs enfants, ni être enterrés selon les rites chrétiens.

Le christianisme est déjà présent au Maroc à l’époque de l’Empire romain. Au VIIe siècle avec l’arrivée de l’islam, beaucoup de chrétiens ont été forcés de se convertir. Au XIXe siècle, l’Église catholique s’est installée dans le pays quand le Maroc est devenu une colonie française. Le protestantisme y est présent depuis 1912.

Exemples de persécution

Nous ne pouvons donner de détails pour des raisons de sécurité.

Courant 2018 - Plusieurs chrétiens marocains d’arrière-plan musulman ont été arrêtés et interrogés sur le fait qu’ils possédaient des bibles et sur leurs contacts avec des chrétiens étrangers.

Courant 2018 - Au moins une chrétienne marocaine d’arrière-plan musulman a été victime d’un mariage forcé dans le but de la faire revenir à l’islam.

Évolution de la persécution depuis 5 ans

La montée au classement cette année est liée une étude plus fine de la situation. Cependant, un regard sur la tendance des quatre années précédentes permettait déjà d’observer une augmentation, légère mais constante, dans chacun des paramètres de la persécution étau.

Les dernières actualités