En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Niger drapeau web
Dirigeant
Président Mohamed Bazoum
Population
25 millions
Nombre de Chrétiens
64 700
Religion principale
Gouvernement
République
Taux de persécution
violence
14,8
vie ecclésiale
12,8
vie civile
7,2
vie sociale
13,9
vie familiale
9,5
vie privée
9,4
Niger

Au Niger, en dehors des grandes villes, les chrétiens affrontent une oppression islamique de plus en plus forte et sont la cible des groupes islamiques armés qui sévissent dans la région.

Devenu indépendant en 1960, le Niger a été longtemps très instable avec au moins quatre coups d’État. Depuis l’élection de Mahamadou Issoufou en 2011, la situation s’est stabilisée; les groupes politiques ont pu dialoguer, la presse est un peu plus libre. Mais la démocratie ne progresse plus, les Droits de l’Homme sont violés et la corruption reste endémique.

Situation des chrétiens

Le Niger est un des pays les plus pauvres au monde. Il doit affronter sécheresses, inondations, afflux de réfugiés, mais aussi des groupes islamiques violents : AQMI, Boko Haram… Ce qui impacte la communauté chrétienne du pays.


L’islam étant vu comme partie intégrante de la citoyenneté, le fait de devenir chrétien est assimilé à une trahison, d’où les persécutions et les prêches des imams wahhabites contre les chrétiens. Mais ce sont les attaques meurtrières des groupes islamistes armés, financés par les trafics de drogue et les enlèvements (Boko Haram, AQMI), qui inquiètent le plus.

Les chrétiens issus de familles musulmanes subissent pressions, menaces et violences pour qu’ils renoncent à leur foi. Les autres chrétiens sont en principe libres de pratiquer leur foi en privé, mais tous sont discriminés dans leurs rapports avec l’administration d’État, et il est rare qu’ils obtiennent un emploi de fonctionnaires, voire une promotion. En outre, dans les régions frontalières sous menaces islamistes, les chrétiens doivent être prudents pour se réunir.

Taux de persécution par domaine

L’adhésion à un islam strict s’amplifie. L’oppression islamique s’accroît, venant certes des groupes islamiques violents, mais aussi de réseaux criminels, des chefs de clan, des administrations, du cercle familial et social.

Géographie de la persécution

Dès lors que l’on s’éloigne des grandes villes, les chrétiens sont persécutés. À Tunga, dans la région de Dosso, près de la frontière nigériane, les chefs tribaux locaux, très influents, ne tolèrent aucune présence chrétienne. Dans la zone sahélienne et près de la frontière sud, les chrétiens ont le choix: (re)devenir musulman, fuir ou être tué.

Histoire de l'Église dans le pays 

Même s’il y eut des expéditions missionnaires le long du fleuve Niger au XIXe siècle, le christianisme ne s’établit dans le pays que dans les années 1920, avec la Mission du Soudan intérieur et la Mission évangélique baptiste. L’Église catholique est arrivée au Niger en 1931 en venant du Dahomey (aujourd’hui le Bénin) et a établi deux diocèses.

Autres groupes religieux persécutés

Témoins de Jéhovah, Bahaïs.

Les dernières actualités