En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Qatar
Dirigeant
Émir Tamim ben Hamad Al Thani
Population
2,7 millions
Nombre de Chrétiens
367 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République
Taux de persécution
violence
2,2
vie ecclésiale
14,1
vie civile
12,2
vie sociale
10,8
vie familiale
13,4
vie privée
13,6
Qatar

Les chrétiens du Qatar ont une liberté de culte limitée et ne peuvent se retrouver que dans des endroits désignés par le gouvernement.

Les Qataris sont soumis à un régime autoritaireLa Constitution et la législation garantissent la liberté d’association, de réunion et de culte, mais dans le cadre prévu par la charia et la moralité islamique. Il en résulte beaucoup de discrimination. Depuis 2017, le Qatar n’a plus de relation avec ses voisins qui l’accusent de soutenir le terrorisme.

Situation des chrétiens

Les chrétiens se divisent en deux groupes bien distincts : d’une part les chrétiens étrangers, d’autre part les chrétiens d’arrière-plan musulman. Les chrétiens étrangers sont les plus nombreux, majoritairement catholiques et l’État les autorise à se réunir mais uniquement dans des lieux désignés hors de la capitale Doha. Ils n’ont pas le droit de parler de leur foi avec des musulmans sous peine d’être poursuivis ou bannis du pays.

Ce sont les chrétiens d’arrière-plan musulman (autochtones ou immigrés) qui souffrent le plus. Ils risquent d’être discriminés, harcelés, surveillés par la police et menacés si leur foi est découverte. Leur famille et leur communauté font pression pour qu’ils renient leur foi. Leur statut de chrétien n’est pas reconnu civilement. Les faits violents contre les chrétiens sont rares. Cependant, les incidents où des travailleurs migrants chrétiens sont pris pour cible ne sont probablement pas signalés parce qu'il n'est dans l'intérêt de personne de divulguer des détails : la victime veut garder son emploi et les autres acteurs (comme le gouvernement) ne souhaitent pas s’attarder sur ces événements.

Du IVe siècle au IXe siècle, le christianisme était présent dans le Golfe Persique, puis l’islam est arrivé et le christianisme a disparu. Il y a à peu près un siècle, on a découvert du pétrole au Qatar, ce qui a entraîné l’arrivée de nombreux travailleurs immigrés qui ont réintroduit le christianisme dans le pays.

Taux de persécution par domaine

Deux éléments permettent d’expliquer la montée du Qatar dans l’Index. Premièrement, on note une intensification de la persécution étau, touchant l’ensemble des domaines de vie. Secondement, des incidents impliquant des expatriés expliquent l’augmentation du niveau de violence : on estime qu’au moins 20 domestiques chrétiennes ont été abusées sexuellement pour des raisons liées à leur foi.

Géographie de la persécution

Le poids de la persécution varie en fonction de la catégorie de chrétiens (converti qatari ; expatrié occidental ; travailleurs d’Asie du Sud-Est…) plutôt que de la zone géographique.

Autres groupes religieux persécutés

Hindous, bouddhistes, petite minorité chiite et tout Qatari voulant embrasser une croyance autre que l’islam.

Les dernières actualités