En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
India
Dirigeant
Président Ram Nath Kovind
Population
1,4 milliard
Nombre de Chrétiens
68,9 millions
Religion principale
Hindouisme
Gouvernement
République fédérale
Taux de persécution
violence
15,6
vie ecclésiale
13,3
vie civile
14,7
vie sociale
12,9
vie familiale
12,7
vie privée
12,7
Inde

Depuis 2014, la persécution contre les chrétiens a considérablement augmenté. Les chrétiens subissent de graves violences. 

Les hindous radicaux au pouvoir considèrent les chrétiens comme étrangers à la nation et font tout pour les faire disparaître du pays. Pour cela, ils n’hésitent pas à recourir à une extrême violence. Les chrétiens d’arrière-plan hindou sont particulièrement pris pour cible et ils subissent de fortes pressions pour revenir à l’hindouisme. Les plus fortes persécutions ont souvent lieu dans les zones rurales.

Situation des chrétiens

Victimes du nationalisme religieux exercé par le parti hindou radical au pouvoir, les chrétiens sont agressés, ostracisés, assassinés et injustement accusés de convertir de force les hindous. Ils sont la cible de discours haineux qui attisent la violence et la discrimination à leur égard. Leurs réunions et services religieux sont interrompus par la foule qui s’en prend physiquement aux personnes rassemblées. Beaucoup sont isolés et ne connaissent pas d’autres chrétiens qui pourraient les encourager.

Les femmes et filles chrétiennes sont violées, agressées sexuellement à cause de leur foi. Les chrétiens dalits (intouchables), classe la plus pauvre et la moins considérée, sont exclus de l’aide distribuée par le gouvernement, ce qui les fragilise encore plus en pleine crise de la Covid-19. Les hindous qui se convertissent au christianisme sont la cible des campagnes de «Ghar Waspi» (retour à la maison) où l’on essaie par tous les moyens de les faire revenir à l'hindouisme.

Taux de persécution par domaine

La sphère de la vie civile est la plus touchée: neuf États ont déjà adopté des lois anti-conversion et d’autres affichent leur volonté de faire de même, les médias s’affirment de plus en plus antichrétiens et les hindouistes radicaux bénéficient d’une impunité alarmante. À cela s’ajoutent des violences physiques contre plus de 14000 chrétiens.

Géographie de la persécution

On note une persécution plus forte dans les États gouvernés par le BJP ou qui ont adopté des lois anti-conversion. Les chrétiens des zones rurales sont particulièrement vulnérables face aux risques d’émeute.

Histoire de l'Église dans le pays

Le christianisme est présent en Inde depuis le Ier siècle. Au XV e siècle les Portugais y ont introduit le catholicisme. C‘est William Carey, un pasteur qui a traduit la Bible dans presque toutes les langues parlées en Inde, qui a apporté le protestantisme dans le pays au XVIIIe siècle.

Autre groupe religieux persécuté

Musulmans.

Faits de persécutions

Inde: un pasteur sauvagement battu par la police
Vendredi 10 Juin 2022

Avril 2022- un pasteur battu par la police dans l'Uttar Pradesh. 

Inde: un pasteur assassiné, 28 autres sur «liste d'attente»
Mardi 22 Mars 2022

Mars 2022 - Le pasteur Yalam Shankar a été assassiné près de chez lui par des naxalites.

Inde: deux églises détruites en 1 mois
Vendredi 25 Février 2022

Février 2022 - une salle de prière incendiée dans l’État du Chhattisgarh et une église démolie au bulldozer dans le Karnataka.