En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Turkey
Dirigeant
Président Recep Tayyip Erdogan
Population
81,9 millions
Nombre de Chrétiens
194 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République
Taux de persécution
violence
7,2
vie ecclésiale
10,9
vie civile
13,2
vie sociale
10,7
vie familiale
11,1
vie privée
12,4
Turquie

Les chrétiens turcs subissent une énorme pression due à la montée de l’islam radical et au régime, qui tend de plus en plus vers la dictature.

La situation de la Turquie a basculé le 15 juillet 2016 lors du coup d’État manqué à l’encontre du président Erdogan. La réaction du gouvernement a été si répressive que le pays tend vers la dictature menant à des violations perpétuelles des Droits de l’Homme et de l’État de droit. Bien que la Turquie soit officiellement un État laïque, elle est de plus en plus influencée par l’islam radical.

Situation des chrétiens

La majorité des chrétiens appartient aux églises orthodoxes arménienne, syrienne, chaldéenne et grecque. On compte aussi des catholiques et des protestants. Le nombre d’immigrés chrétiens a fortement augmenté avec l’arrivée de réfugiés. Il y a également des chrétiens turcs d’arrière-plan musulman.

Le nationalisme religieux fait peser une lourde pression sur tous les chrétiens, surtout ceux d’arrière-plan musulman qui sont persécutés par leur famille et leur entourage. Certains pratiquent leur foi dans la clandestinité, d’autres sont discriminés par la société.

Le christianisme est présent en Turquie depuis l’époque du Nouveau Testament. L’apôtre Paul y a lui-même fondé des églises, très vite persécutées par les Romains. Le christianisme s’est de nouveau développé jusqu’à l’arrivée des Ottomans. En 1915, le génocide arménien et assyrien saigne l’Église. Le Traité de Lausanne de 1923 reconnaît quatre groupes religieux : islam sunnite, orthodoxie grecque, apostolat arménien et judaïsme.

Exemples de persécution

25 octobre 2018 - Chrétien et évangéliste originaire du Canada, David Byle est obligé de quitter la Turquie, après avoir reçu un ordre d’expulsion. Il avait été arrêté le 13 octobre et placé en détention pendant une nuit à Ankara. Ses activités de missionnaire étaient jugées comme une menace pour la sécurité nationale et pour les autres religions.

12 octobre 2018 - Après une audience de 6 heures, la cour de justice d’Izmir décide la libération du pasteur Andrew Brunson. Dès le lendemain, il rejoint son pays, les États-Unis, où il est reçu par le président Trump. Installé en Turquie depuis 23 ans, le pasteur Brunson avait été arrêté après le coup d’État manqué de 2016 et accusé de terrorisme et d’espionnage. Il risquait une peine pouvant aller jusqu’à 35 ans d’emprisonnement.

Évolution de la persécution depuis 5 ans

Le niveau de pression a augmenté dans la vie des chrétiens et s’est accentué au cours des deux dernières années, en raison de l’évolution du climat politique. La persécution affecte les chrétiens principalement dans leur vie civile et familiale, mais le nombre de faits violents augmente.

Faits de persécutions

En Turquie, un discours de haine contre les chrétiens
Lundi 04 Mars 2019

Février 2019 - L'Association Turque des Églises Protestantes, dans son rapport 2018 sur les Droits de l'Homme, fait état de l'augmentation du discours antichrétien en Turquie.