En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Vietnam
Dirigeant
Président Nguyễn Phú Trọng
Population
96,5 millions
Nombre de Chrétiens
8,6 millions
Religion principale
Bouddhisme
Gouvernement
Etat communiste
Taux de persécution
violence
9,1
vie ecclésiale
14,2
vie civile
13,5
vie sociale
12,7
vie familiale
8,2
vie privée
12,7
Vietnam

Au Vietnam, les chrétiens d’églises traditionnelles sont surveillés mais tolérés. Les nouveaux convertis et ceux issus des minorités ethniques, eux, sont persécutés.

Le Vietnam, un État communiste à parti unique, dont la croissance économique est l’une des plus rapides de l’Asie du Sud-Est, s’est fixé pour objectif de devenir une nation moderne d’ici 2020. Le pays connaît un haut niveau de corruption, laquelle est dénoncée par les journalistes. Des militants des Droits de l’Homme (souvent chrétiens) ont été molestés et condamnés.

Situation des chrétiens

Les chrétiens vietnamiens sont majoritairement catholiques. Il existe aussi plusieurs dénominations protestantes réunies au sein de l’Église évangélique du Vietnam. Le protestantisme est particulièrement répandu parmi les minorités ethniques comme les Hmong et les Montagnards.

Les catholiques bénéficient d’une certaine liberté tant qu’ils n’émettent pas d’opinion politique. Les protestants membres de communautés chrétiennes non traditionnelles ainsi que les nouveaux convertis sont les plus persécutés. Ils souffrent d’exclusion sociale, de discrimination et d’agressions. On détruit leur maison, on les chasse de leur village. Les chrétiens des ethnies minoritaires n’ont pas le droit de faire imprimer la Bible dans leur langue (à l’exception d’une traduction pour enfants).

Le christianisme est arrivé au Vietnam aux XVIe et XVIIe siècles par les marchands néerlandais et portugais. Le protestantisme est apparu au début du XXe siècle.

Exemples de persécution

20 août 2018 - La police saisit 50 bibles en langue hmong dans l’église du pasteur Chai. Le pasteur Chai a dû vendre son bétail pour régler l’amende de 3 millions de dongs (115 €) et les bibles n’ont pas pu être récupérées.

1er mars 2018 - 4 familles chrétiennes de l’ethnie Hmong ont été attaquées en pleine nuit dans une province du Nord-Ouest. Ces 24 croyants refusaient de céder aux pressions des autorités et des villageois qui les considèrent comme des traîtres. La violence de l’attaque a entraîné l’hospitalisation de 4 victimes pendant 9 jours.

1er janvier 2018 - Une nouvelle loi visant à fournir une base juridique pour « mieux garantir la liberté de croyance et de religion » entre en vigueur. Le contrôle sur les activités religieuses est renforcé de la part des autorités qui harcèlent les groupes non enregistrés officiellement ou qui se développent chez certaines minorités ethniques.

Évolution de la persécution depuis 5 ans

La pression dans la vie quotidienne s’est stabilisée à un niveau élevé depuis cinq ans. Si la persécution des chrétiens au Vietnam a toujours été violente, les assassinats sont une exception, le gouvernement préférant utiliser la prison ou l’expulsion.

Faits de persécutions

50 bibles confisquées au Vietnam : priez !
Mercredi 26 Septembre 2018

14 septembre 2018 - Saisie de 50 bibles en dialecte de la minorité Hmong par la police, dans une église des montagnes du Nord du Vietnam. Les autorités ont infligé une amende au pasteur Chai pour acquisition et distribution illégale de bibles.