En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Algeria
Dirigeant
Président Abdelmadjid Teboune
Population
42,7 millions
Nombre de Chrétiens
129 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République
Taux de persécution
violence
9,3
vie ecclésiale
13,2
vie civile
12,8
vie sociale
10,4
vie familiale
14,3
vie privée
13,5
Algérie

La plupart des chrétiens algériens vivent en Kabylie et subissent des pression de la part du gouvernement. 

En avril 2019, le président Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 1999, a démissionné sous la pression populaire. Le régime algérien est un régime autoritaire où tout culte autre que musulman est limité. Depuis 2018, une dizaine d’églises ont été fermées. La police a expulsé les chrétiens de leur lieu de culte pour y mettre des scellés.

Situation des chrétiens

La seule église historique est l’Église catholique. La majorité des chrétiens algériens, même au sein de l’Église Protestante d’Algérie (EPA), sont des musulmans convertis au christianisme. Seules les églises enregistrées ont le droit d’opérer, or elles sont peu nombreuses et sont de plus en plus fermées sans raison par les autorités.

Les chrétiens sont discriminés et harcelés dans leur vie quotidienne. Des lois promulguées en 2006 régulent le culte non musulman, limitent la liberté d’expression des chrétiens et interdisent aux musulmans de quitter l’islam. Ce sont les chrétiens d’arrière-plan musulman qui sont le plus persécutés, par leur famille et par la société. Des jeunes filles ont été enfermées chez elles quand leur famille a remarqué leur conversion au christianisme.

Au IIe siècle, le christianisme était déjà présent en Algérie, d’ailleurs, le célèbre père de l’Église Saint-Augustin, venait d’Algérie. Suite à la conquête arabo-musulmane au VIIIe siècle, il a quasiment disparu. Au XVe siècle, il a été réintroduit dans le pays par les Espagnols mais ils ont vite été remplacés par les Ottomans. Après 1830, profitant de la colonisation française, des missionnaires catholiques et quelques protestants établissent des églises.

Taux de persécution par domaine

Partager sa foi ou donner une bible à un musulman peut être interprété comme une infraction à la loi, ce qui limite la liberté des chrétiens à exprimer leur foi dans la plupart des domaines de vie. L’arrestation de chrétiens et la fermeture de leurs églises expliquent la hausse du niveau de violence pour cette année et la montée de l’Algérie dans l’Index.

Autres groupes religieux persécutés

Juifs, musulmans ahmadiyya.

Recommandations politiques

  • Réouverture des églises mises sous scellés.
  • Reconnaissance des nouveaux statuts de l’Église Protestante d’Algérie.
  • Réforme de l’ordonnance 03-06 qui criminalise le fait d’ébranler la foi d’un musulman ou de l’inciter à la conversion à une autre religion.

Faits de persécutions

Algérie: les lieux de culte rouvrent mais pas les églises
Jeudi 19 Novembre 2020

En Algérie, parmi les lieux de culte fermés pour cause de covid-19 les mosquées ont rouvert mais pas les églises.

Algérie: un tribunal ordonne la fermeture de deux nouvelles églises
Mercredi 22 Janvier 2020

Nouveau coup dur pour les chrétiens algériens. Les églises protestantes d'El Ayaïda et d'Oran-ville ont reçu en janvier un ordre de fermeture de la part d'un tribunal administratif.

«L'Église continuera dans les maisons» (pasteur d'Algérie)
Mardi 15 Octobre 2019

Algérie - Fermeture de trois nouvelles églises protestantes, portant à 15 le nombre d'église mises sous scellés depuis janvier 2018.