En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Kenya
Dirigeant
Président Uhuru Kenyatta
Population
52,2 millions
Nombre de Chrétiens
42,8 millions
Religion principale
Christianisme
Gouvernement
République
Taux de persécution
violence
9,1
vie ecclésiale
10,9
vie civile
8,3
vie sociale
10,9
vie familiale
10,5
vie privée
11,7
Kenya

Les chrétiens sont devenus des cibles pour les groupes extrémistes islamiques dans les territoires du Nord-Est à majorité musulmane.

Depuis 2017, la situation en matière de liberté s’améliore. La liberté de la presse et l’indépendance du système judiciaire ont été renforcées. Les tribunaux islamiques sont uniquement destinés aux musulmans qui le souhaitent. La liberté de religion est garantie par le gouvernement. Cependant le pays reste miné par la corruption et la faiblesse de la police.

Situation des chrétiens

Le Kenya est un pays à majorité chrétienne. Pourtant, dans les régions ayant une forte présence musulmane radicalisée ils sont persécutés. Les chrétiens qui vivent dans des régions majoritairement musulmanes sont discriminés à l’école, sur le marché du travail et dans l’accès aux ressources communautaires. La situation est encore pire pour les quelques chrétiens d’arrière-plan musulman.

Les chrétiens d’arrière-plan musulman vivant dans la région frontalière avec la Somalie vivent sous la menace constante d’être persécutés même par leurs proches. Ils subissent une pression grandissante de la part des extrémistes islamiques qui n’hésitent pas à les attaquer violemment. Beaucoup ont été tués à cause de leur foi ou ont dû fermer leur église et quitter la région. Ils vivent dans la peur des incursions du groupe terroriste islamiste Al-Shabaab, qui a infiltré la population locale pour surveiller les activités des chrétiens.

Les Portugais introduisent le christianisme au Kenya au XVIe siècle. Mais les forces d’Oman les en chassent en 1698. En 1844, quelques missions protestantes s’établissent dans le pays.

Taux de persécution par domaine

Les convertis d’arrière-plan musulman sont confrontés à une pression forte jusque dans leur vie privée : dévoiler sa conversion ou être surpris en possession d’une bible, c’est risquer un passage à tabac voire la mort dans les régions côtières ou du Nord-Est, de la part des shebabs ou de l’entourage musulman.

Géographie de la persécution

Les chrétiens habitant au Nord-Est du pays vivent avec la peur constante d’être attaqués à tout moment. Les terroristes shebabs mènent notamment des attaques à Mombasa, Mandera, Garissa, Wajir, Lamu… avec le soutien de certains membres de la population locale. Beaucoup de chrétiens préfèrent déménager dans le Centre du pays.

Autres groupes religieux persécutés

Toute personne ne suivant pas la religion musulmane sunnite est susceptible d’être persécutée par Al-Shabaab.

Faits de persécutions

Kenya: 3 enseignants chrétiens tués, des écoles ferment
Lundi 06 Avril 2020

Une trentaine d'enseignants chrétiens ont été tués en 6 ans au Nord-Est du Kenya. Le 13 janvier, 3 autres ont été assassinés par les islamistes shebabs. 

Au Kenya, deux instituteurs chrétiens tués dans une attaque
Mardi 23 Octobre 2018

10 octobre 2018 - Deux instituteurs chrétiens meurent lors d'une attaque contre leur école, au Kenya. Les assaillants ont jeté un engin explosif dans l'une des pièces de la maison où se trouvaient 4 enseignants. Le groupe terroriste Al-Shabaab est soupçonné d'avoir organisé l'attaque. 

Kenya : un chrétien exécuté pour ne pas avoir su réciter la prière islamique
Jeudi 27 Septembre 2018

14 septembre 2018 - Le pasteur Fredrick Ngui a été abattu dans un bus par des terroristes car il n'a pas su réciter la prière islamique. Il était passager du bus roulant en direction de Garissa, à l'Est du Kenya. Il a été tué avec 1 autre homme, employé de la compagnie de bus.