En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Nigeria
Dirigeant
Président Muhammadu Buhari
Population
191,8 millions
Nombre de Chrétiens
95,9 millions
Religion principale
Christianisme/Islam
Gouvernement
République fédérale
Taux de persécution
violence
16,5
vie ecclésiale
12,1
vie civile
12,1
vie sociale
13,1
vie familiale
11,5
vie privée
11,8
Nigéria

Les chrétiens subissent les violences continuelles du groupe extrémiste islamique Boko Haram (Nord-Est du pays) et des bergers musulmans peuls (région centrale) qui ont détruit des centaines d’églises et tué des milliers de chrétiens.

Contexte

L’islam domine le Nord du pays, alors que le christianisme est majoritaire au Sud. Au Nord du pays, l’hostilité envers les chrétiens se répand par l’enseignement et les pratiques d’un islam radical. La violence exercée contre les chrétiens se traduit par de très grandes pertes humaines, des blessés et de très nombreux déplacés, dépossédés de leurs terres, de leurs moyens de subsistance et de leurs biens.

Au Nord et au Centre du pays, il est fréquent que les églises soient la cible des groupes islamiques mais parfois aussi du crime organisé, en toute impunité. Si les autorités ont tenté de combattre l’insurrection du groupe Boko Haram avec un succès relatif, il leur est reproché de ne pas réprimer les exactions commises par les Peuls contre les chrétiens dans le Centre du pays. Quant aux populations déplacées, elles s’entassent dans des camps où les conditions sanitaires et alimentaires sont insuffisantes.

Situation des chrétiens

Dans les 12 États du Nord où s’applique la charia, les chrétiens sont considérés comme citoyens de seconde zone et souffrent de discrimination. Quant aux chrétiens d’arrière-plan musulman, ils sont systématiquement rejetés par leur famille et subissent une très forte pression pour retourner à l’islam.

Exemples de persécution

15 août 2017 - 2 chrétiens, Baba Kale Dankali (62 ans) et son fils Micah Kale (20 ans) ont été abattus par des musulmans armés à Tudun Wada (État de Kano). Trois femmes et un bébé appartenant à d’autres familles chrétiennes ont été kidnappés.

30 mars 2017 - 22 femmes et filles ont été enlevées par des djihadistes de Boko Haram au cours de raids perpétrés sur deux villages. 18 ont été kidnappées à Pulka près de la frontière camerounaise.

13 novembre 2016 - Une série d’attaques menées par les Peuls musulmans contre les communautés chrétiennes de 5 villages dans la région de Kauru (État de Kaduna) ont causé la mort de 45 personnes, pour la plupart des femmes, des enfants et des gens âgés qui n’ont pas pu s’enfuir. De nombreux blessés sont à déplorer. Lors de ces attaques, 120 maisons, dont 8 servaient d’églises, ont été incendiées.