En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Flag of nepal
Dirigeant
Présidente Bidya Devi Bhandari
Population
29,9 millions
Nombre de Chrétiens
1,3 million
Religion principale
Hindouisme
Gouvernement
République fédérale
Taux de persécution
violence
7,0
vie ecclésiale
12,2
vie civile
12,1
vie sociale
9,9
vie familiale
10,8
vie privée
12,4
Népal

La persécution est légitimée par une loi anticonversion. Les chrétiens sont accusés de prosélytisme.

Selon sa Constitution, le Népal est un État multiethnique, multilinguistique, multireligieux et multiculturel. Cependant, un article de cette même Constitution interdit de changer de religion et le code pénal punit toute activité religieuse susceptible de nuire à l’ordre public et à la moralité. Deux textes qui risquent d’être utilisés contre les minorités.

Situation des chrétiens

La plupart des chrétiens népalais, dont beaucoup viennent d’Inde, sont issus d’églises non traditionnelles. Les nouveaux convertis sont de plus en plus nombreux. 1,2 % des chrétiens népalais sont orthodoxes et catholiques.

Ce sont les chrétiens d’arrière-plan hindou qui souffrent le plus, ils subissent des pressions de la part de leur famille, de leurs amis, de leur communauté et des autorités locales. Les chrétiens issus des églises historiques sont les moins inquiétés. Il arrive que les hindous radicaux profitent de l’instabilité politique chronique pour s’en prendre aux chrétiens en toute impunité : églises attaquées, chrétiens battus, arrêtés, emprisonnés. Certains ont dû fuir leur maison et leur village. Au niveau national, les chrétiens subissent des restrictions notamment dans l’exercice de leur liberté d’expression.

En 1628, un missionnaire invité par le roi a introduit le christianisme au Népal. Dans les années 1970 et 1980, l’Église s’est développée, puis les chrétiens ont été persécutés. Depuis 2008, de nouvelles dénominations chrétiennes émergent dans le pays.

Taux de persécution par domaine

La persécution est essentiellement le fait d’hindouistes radicaux inquiets de la croissance du christianisme, sur fond de tensions ethniques. On remarque que dans ce domaine, le Népal semble marcher dans les traces de son voisin indien : les agresseurs restant souvent impunis, tout porte à croire que la persécution va s’intensifier dans les années à venir. Notons qu’une chrétienne a même été tuée cette année.

Géographie de la persécution

Les convertis se trouvent confrontés à une plus forte pression dans les zones rurales que dans les villes.

Autres groupes religieux persécutés

Musulmans, bouddhistes, témoins de Jéhovah, bahaïs, sikhs.

Faits de persécutions

Une jeune fille arrêtée au Népal pour avoir prié dans son église!
Lundi 22 Juillet 2019

1er juillet - Trois chrétiens dont une jeunes filles ont été interpellés parce qu'ils avaient prié pour une femme malade dans leur église au Vietnam.

Quel avenir pour les chrétiens si le Népal devient un «État hindou»?
Samedi 16 Mars 2019

Février 2019 - Un parti nationaliste tente de faire du Népal un État hindou. Une initiative qui pourrait avoir des conséquences sur la communauté chrétienne dont la liberté est déjà réduite par la loi.