Que comprenez-vous par suivre Jésus-Christ ? C'est vrai, cette formulation peut-être assez obscure pour celles et ceux qui l'entendent pour la première fois. Jusqu'à quel point les chrétiens doivent-ils tenir ferme dans leurs convictions ? L'exemple de Lauro au Mexique renvoie au coeur de ce que cela signifie : suivre Jésus-Christ.

Une invitation à la fidélité

Dans l'Évangile, Jésus a dit à ses disciples : "Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi (...) celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas, n'est pas digne  de moi...". Ici, Jésus-Christ invite les chrétiens à tenir ferme dans leur foi quel qu'en soit le prix. Il n'est pas question de délaisser ses parents mais tout simplement de rester intègre dans ses convictions même si ces derniers nous demandent de renier Jésus-Christ.

Résister au compromis

Revenons à l'exemple de Lauro. Il a été emprisonné cinq fois par les membres de sa communauté parce qu'il est devenu protestant. Privé de nourriture, d'eau, de droits de visite. On l'a menacé de le brûler avec de l'essence. Il a été torturé physiquement et émotionnellement. Imaginez cet homme devant sa maman. Elle est à genoux devant lui. Elle pleure et elle lui demande à trois reprises de renier sa foi. Elle ne veut pas perdre sa maison. Lauro doit faire un choix. Il décide d'accepter les conséquences de sa conversion et reste fidèle à Dieu.

Lui et toute sa famille ont été expulsés de sa communauté. Lauro a 38 ans, il est aujourd'hui pasteur d'une église de 40 membres. Quand il s'est retrouvé à la rue, les partenaires de Portes Ouvertes l'ont aidé financièrement. Désormais, il enseigne l'Évangile aux membres de sa communauté, aux personnes persécutées. Qui l'aurait cru ? Lui qui est devenu chrétien en 2014 et qui auparavant ne voulait pas entendre parler de Dieu. Lui qui avait mis un pasteur à la porte et qui maintenant se rend dans les maisons des chrétiens pour les encourager.